Glamarno
Participez
A voir
Nous contacter
Adresse Postale
Glamarno International
7 av du Val Marie
06200 NICE
FRANCE
Téléphone / Fax
(33) 4.93.71.53.88.
GLAMARNO - INTERNATIONAL
GROUPE DE LUTTE ANTI MAREE NOIRE
27/01/2004

Qui sommes-nous
GLAMARNO INTERNATIONAL
C’est un Groupe de Lutte contre les Marées Noires et aussi de défense des intérêts des populations des Communes du Littoral lors de la réparation des préjudices causés par ces catastrophes, tant sur le plan national que sur le plan International.

De la Sécurité Maritime aux dossiers de réparation des dommages causés, Glamarno International est un acteur qui propose des solutions concrétes aux situations de prévention ou de crise.
UN PEU D’HISTOIRE
Le 12 Décembre 1999 le naufrage du pétrolier ERIKA cause sur les Cotes de Bretagne Sud, la 2eme plus grande Marée noire que la France ait connu depuis mars 1978, après celle de l’AMOCO CADIZ.

Dés le 8 Février 2000, l’Association GLAMARNO est créée et se lance immédiatement dans toutes les études concernant cette catastrophe pour tenter d’y attribuer une contribution : en amont de la Marée noire et dans ses conséquences immédiates

Aux 3 Commandants de la Marine Marchande fondateurs et résolus,, vont venir se joindre d’autres collègues et adhérents divers en petit nombre parce que le Groupe d’experts qui constituent le noyau doit ètre restreint pour agir très rapidement grace à l’expérience et à la compétence de ses membres

Le Siége social se trouve à Nice, proche de la frontiére italienne,et de la Principauté de Monaco ou siègent des instances internationales.Cette ville est dotée d’un aéroport international qui met les capitales et grandes villes d’Europe à quelques heures de la Méditerranée.

Grace aux moyens de transports internatioaux et au développement fulgurant des télécommunications, GLAMARNO INTERNATIONAL dispose des outils qui lui permettent d’exercer son activité et assurer son développement.

Mai 2000 : GLAMARNO publie pour la première fois un guide intitulé, « Le Guide de la Marée Noire pour le littoral français ».400 Communes du littoral en sont destinataires en pleine phase de traitement de la Marée Noire et avant les opérations de pompage des cuves de l’épave « ERIKA »qui traumatisent les populations du Sud Bretagne.Mais cette publication , énonce les grandes lignes de la Gestion Prévisionnelle de la Marée Noire, dont personne n’ose encore parler malgré les deux coups de semonce de Mars 1978 et Décembre 1999.Des plans sont en préparation, mais « la culture Marée Noire est absente du débat ».

Mars 2001 : A la suite du Premier Guide, GLAMARNO, décidé à traiter plus concrètement dans l’urgence les problémes difficiles rencontrés par les autorités dans le traitement de la Marée Noire et de lses conséquences, publie, en pleine phase de règlements des indemnisations, le « Guide de la Gestion Prévisionnelle de la Marée Noire » en explicitant dans un préambule les raisons historiques des difficultés qui perdurent.

Quelques 400 exemplaires destinés au Gouvernement, Ministères, Préfets, Préfets Maritimes, Régions, Departements, Communes, Parlementaires sont ainsi diffusés et largement commentés.

La chaine de Télévision TV BREIZH ( Canal 22 ) de portée internationale, a consacré 2 émissions en Avril 2001 pour permettre au Président de GLAMARNO d’exposer la philosophie du concept proposé.
« Développer une véritable culture de la prévention et y adapter les moyens les plus modernes pour réduire les risques au maximum. »

Avril 2001-GLAMARNO décide de travailler dans le secteur Européen et un Commandant Britannique, très expérimenté entre dans l’équipe pour immédiatement faire des propositions très concrètes et en étudier les possibilités d’application.

Ensuite la décision est prise, de poursuivre vers « l’International » et un plan est établi pour programmer l’action « Européenne »

JANVIER 2002 : L’étude est lancée pour , en parallèle faire aboutir le projet « Tous Continents » qui se poursuivra durant des années et cette ultime étape justifie notre nouveau sigle :

« GLAMARNO INTERNATIONAL »

MARS 2002 : Un congrés international est organisé à Brest et regroupe près de 800 participants en provenance de plus de 70 pays. Glamarno va donc établir des contacts et préparer un troisième ouvrage qui s’appuiera sur les synthèses des différentes communications présentées par les spécialistes mondiaux des marées noires réunis par le CEDRE, la Communauté Urbaine de Brest et par l’Organisation Maritime Internationale. Cet ouvrage est un véritable document qui traite de la Sécurité Maritime et surtout livre un nombre considérable d’informations destinés aux acteurs spécialisés du traitement des Marées Noires et aussi à toutes les personnes intéressées par ce fléau.

« Marées Noires de l’AMOCO CADIZ à l’ERIKA ».

Parallèlement, comme prévu dans son programme , Glamarno a commencé par bâtir son support pour développer ses contacts avec les pays étrangers , en procédant à la traduction des Guides de la Marée Noire :Anglais, Espagne, Italie .Curieusement le Japon, s’intéresse de très près à nos travaux qui ne peuvent s’accélérer faute de moyens financiers insuffisants.

Les traductions, constituent le meilleur moyen de communication et d’établissement de relations durables avec les différents interlocuteurs de Glamarno.

NOVEMBRE 2002 : le pétrolier « PRESTIGE » chargé de 77000 tonnes de fuel lourd coule au large de l’Espagne à 150 milles nautiques au large du Cap Finisterre à l’extrème Ouest de la Galice le 19 Novembre.

C’est encore d’une incroyable dont il s’agit qui ruine les économies locales et prive les nombreux ports de pèche de leur unique ressource puisque la pèche est interdite sur la côte nord de l’Espagne.

L’épave du pétrolier se brise en deux, coule par 3500 mètres de profondeur, et une nouvelle marée noire de plus de 20000 à 25000 tonnes de fuel lourd visqueux et toxique envahit les côtes nord et ouest de l’Espagne ainsi que celles du Portugal et de la côte française de l’Atlantique. Cette pollution va durer des mois et les conséquences sont incalculables tant que l’épave n’aura pas libéré toute sa cargaison, récupérée ou non.
Cette nouvelle marée noire, donne une formidable occasion à Glamarno pour s’intéresser sur le terrain aux ravages causés par cette pollution.

Glamarno, dés fin novembre a contacté directement le Cabinet du Président du Gouvernement espagnol et lui a transmis les propositions concernant le réaménagement complet des infrastructures de la Galice Ouest pour mieux se protéger contre les marées noires et développer considérablement la logistique et l’économie de la région par la construction d’un réseau routier et autoroutier moderne. La proposition globale de Glamarno, se situait dans le cadre de la « Gestion Prévisionnelle de la Marée Noire » à long terme ( Plan de 10 ans).

JANVIER 2003 :Le Président du Gouvernement espagnol, Monsieur José Maria AZNAR, a repris à son compte les propositions de Glamarno, et à l’issue d’un Conseil des Ministres qui s’est tenu à Madrid le 24 Janvier, a annoncé un Plan de 12,5 milliards d’euros, dont la moitié serait consacré aux aménagements des infrastructures de la Galice. L’impact économique de cette décision sera considérable et génèrera la création de milliers d’emplois.

Le « Plan AZNAR » qualifié par la presse espagnole de « Plan Marshall » de la Galice, est 30 fois supérieur aux budgets débloqués par le Gouvernement français en février 2000 après le naufrage de l’ERIKA.


L’Association Glamarno International apportera une très importante contribution à l’Espagne et s’attachera à faire à ce pays de nouvelles propositions.
INTERNATIONAL
L’Association “GLAMARNO INTERNATIONAL “ a été créée en Février 2000., à la suite du naufrage du pérolier « ERIKA » au sud des cotes de la Bretagne.,le 12 Décembre 1999. Ce naufrage a provoqué une importante marée noire souillant quelques 250 miles de cotes d’un hydrocarbure lourd , visqueux, de volatilité presque nulle.

En mars1978, la Bretagne Nord a connu sa première marée noire.Ele fut gigantesque, puisque 260.000 tonnes d’ un pétrole , heureusement plus leger et plus volatile, s’échappèrent des cuves de « l’AMOCO CA DIZ »,, échoué sur la cote rocheuse.

GLAMARNO, constitué d’un Groupe de plusieurs Commandants de la Marine Marchande française est activement intervenu pour cerner les différents aspects du naufrage et du traitement de la marée noire, et tenter d’apporter des solutions.

Grace à l’expérience et à la compétence des membres de GLAMARNO ( Groupe de Lutte Anti Marée Noire ) ,l’association propose aide et assistance aux Communes situées en bordure du littoral cotier. Il s’agit de l’un des nombreux volets de l’activité du Groupe.dont on peut citer:
- la sécurité maritime, les transports pétroliers, les études concernant la conception des navires pour la prévention contre les pollutions, la lutte contre les pollutions provoquées par les hydrocarbures.et les dégazages.

En un an, GLAMARNO a publié 2 Guides destinés à 400 Communes du littoral
-Le Guide de la Marée Noire pour le Littoral Français
-Le Guide de la Gestion Prévisionnelle de la Marée Noire.

Ces documents, ont été diffusés aux autorités et proposent un schéma complet des situations concernant la prévention, les plans d’urgence, et surtout l’approche détaillée de la Gestion Prévisionnelle de la Marée Noire dans ses aspects économiques et de réparations des dommages susceptibles d’étre provoqués par le fléau.

GLAMARNO, a ainsi pour la première fois en France , développé l’aspect global du problème de la Marée Noire sous forme d’un plan en proposant de nombreuses solutions .

- Impliquer les Communes dans la participation à la gestion de la crise.
- Améliorer considérablement la stratégie et l’efficacité de la prévention.
- Définition d’une véritable politique gouvernementale à moyen et long terme en matière de gestion prévisionnelle.
- Aborder de façon méthodique tout le processus des impacts économiques et proposer une méthodologie simple et rationnelle pour aider efficacement les populations à mieux préparer leurs dossiers de demandes d’indemnisations en réparation des préjudices.

GLAMARNO en 1 an se sera intéressé à tous les problèmes consécutifs à des catastophes dont il faut tirer immédiatement les enseignements.

Notre Association est devenue « GLAMARNO INTERNATIONAL »parce que son objectif majeur est de faire partager ses conceptions à de nombreux pays afin de mieux sensibiliser les gouvernements et les populations,aux effets dévastateurs des Marées Noires et ainsi, de mieux se préparer à en réduire les risques.

Le programme de « GLAMARNO INTERNATIONAL » s’échelonne donc sur le long terme et en 2002, nos travaux en cours,s’orientent dans un premier temps vers les pays suivants :
-Iles Britanniques
-Italie

En 2003, ce sera l’Espagne, et les pays Anglophones et Hispaniques..

Les années suivantes, en fonction de l’expérience acquise et de l’intérét constaté, le développement s’accentuera vers les autres pays de la Communauté Européenne et d’autres continents.

Nous ambitionnons de constituer une véritable « Chaine Internationale » de sensibilisation des populations sur les problèmes concernant les Marées Noires, parce que les risques sont constants

NOUS RECHERCHONS, des représentants de chaque pays qui pourraient s’intégrer à notre équipe et augmenteraient considérablement l’efficacité de notre Association.

Nous répondrons immédiatement à toutes les questions.

Pour nous tous , et à vous tous « Bonne Chance »